Sélection du message

Alcool au volant : quelle prévention ?

Les bénévoles de l'Association Auvergnate de l'association Non à la drogue, oui à la vie poursuivent leurs actions de prévent...

Rechercher dans ce blog

mardi 22 octobre 2002

Archives 2002 - Nouvelle campagne Bonne action contre la drogue


ARCHIVES
 


Le 22 octobre 2002 était lancée une nouvelle campagne au niveau national pour lutter contre la drogue



Paris, mardi 22 octobre 2002
COMMUNIQUE DE PRESSE

L'ASSOCIATION   "NON A LA DROGUE,  OUI A LA VIE" LANCE UNE NOUVELLE  CAMPAGNE POUR ENCOURAGER   CHACUN A FAIRE  UNE BONNE ACTION POUR LUTTER  CONTRE  LA DROGUE !

Après la parution et le succès des 5 livrets de prévention  sur le cannabis, l'ecstasy, l'héroïne, la cocaïne, le crack et les enfants,  déjà distribués gratuitement à 5 millions d'exemplaires, dans les rues, les discothèques, les écoles, les salles d'attente des médecins ... les bénévoles de l'association  Non à la drogue, Oui à la vie lancent un nouveau projet encourageant chacun à "Faire une bonne action pour lutter contre la drogue".

C'est en fait ce qu'annonce un nouveau prospectus  imprimé à 200 000 exemplaires et déjà
distribué en boites aux lettres à Paris et région parisienne. Il invite les gens à faire une action
pour lutter contre la drogue et à envoyer par courrier ce qu'ils ont fait accompagné d'une
preuve avant le 15 DECEMBRE 2002, récompensant  les dix meilleures actions.

Avec le but de protéger la culture française de la destruction à cause de la banalisation de la 
drogue en France, les bénévoles ont décidé de rallier les citoyens de tous âges,
couleurs et croyances pour "Faire une bonne action" contre le fléau qu'est la drogue.

Rappelons qu'en France, unjeune sur 5 consomme du cannabis de façon régulière, que 20%
des conducteurs de moins de 27 ans sont sous l'influence  du haschisch ou de la marijuana, et que 10 à 15 % des accidents mortels seraient liés à l'usage de stupéfiants (contre 33% pour l'alcool souvent ajouté à la prise de cannabis).

"Parce que nous considérons que les effets des drogues sont nuisibles physiquement,
mentalement et spirituellement, qu'ils réduisent la conscience et diminuent les aptitudes, nous nous battons chaque jour pour que lesjeunes soient libres de penser par eux-mêmes et de choisir de mener une "vie sans drogue".  a déclaré  Agnès Bron, porte parole de I'association.
Et de conclure: «nous sommes sensibles à la volonté d'agir des habitants et leur
mobilisation. C'est pour cela que nous avons souhaité contribuer en leur fournissant les outils et l'opportunité  de faire quelque chose dans leur quartier et d'en être récompensé".

www.nonaladrogue.org
Web Statistics