Sélection du message

Alcool au volant : quelle prévention ?

Les bénévoles de l'Association Auvergnate de l'association Non à la drogue, oui à la vie poursuivent leurs actions de prévent...

Rechercher dans ce blog

dimanche 3 juillet 2011

Manifestation de prévention Dimanche 3 juillet à Clermont-Ferrand



Communiqué



Comme tous les dimanches les bénévoles de l'antenne auvergnate de "Non à la Drogue Oui à la vie " ont organisé une manifestation de prévention, Place des Salins à Clermont-Ferrand pour dire qu'il est possible d'enrayer ce fléau que constitue la drogue.

Leur outil est la prévention sous forme de livrets éducatifs destinés à tous. Ces livrets donnent les faits sur les dangers des drogues et sont distribués dans le cadre d'une campagne internationale pour un monde sans drogues.

Dans un contexte ou certains poussent la légalisation du cannabis en se basant encore sur le concept fallacieux de drogues dures et de drogues douces qui on le sait maintenant est largement dépassé, les français apparaissent encore majoritairement contre la légalisation.

On sait, comme le fait remarquer courageusement le vice procureur de la Sarthe, Marie Agnès Joly, en charge des dossiers stupéfiants :"La question fait débat dans certains partis politiques;Seulement, le cannabis n’a plus rien à voir avec celui des années 60/70. Il contient dix fois plus de THC (principe actif du cannabis) et crée beaucoup plus de dépendance. Cette drogue est un fléau, favorisant la dé-socialisation, l’isolement, mais aussi l’apparition de schizophrénie. C’est scientifiquement avéré.Je ne suis pas favorable à la dépénalisation."

Selon le responsable local de l'association, Nicolas Dimanche : "il est important d'expliquer aux jeunes que le cannabis; c'est comme la roulette russe, une fois sur six, cela le conduira en hôpital psychiatrique pour schizophrénie" et d'ajouter , "en tout état de cause, s'il était légalisé ce ne serait sûrement pas avec des taux de THC élevés, ce qui induirait de toutes façon un trafic parallèle au marché noir pour obtenir des variétés plus dosées en THC. Donc il n'est pas du tout évident que cela mettrait fin au trafic".

Les Pays-Bas font d’ailleurs machine arrière avec la fermeture programmée des coffe-shops car les cartels qui contrôlent le marché de la drogue commencent à cibler les élus qui leurs déplaisent et les rues commencent à devenir le terrain d'affrontement des bandes rivales qui luttent pour avoir la mainmise sur le trafic.

Le seul moyen de juguler le fléau consiste à  faire de la prévention efficace et cela passe par l’information et l’éducation dés le plus jeune âge.

C’est pourquoi la campagne de prévention de l’association « Non à la drogue, oui à la vie » apporte des connaissances à travers des « kits de prévention » comprenant, 13 brochures factuelles sur les drogues les plus courantes (Cannabis, Héroïne, Cocaïne, Crack, Ecstasy, LSD, Antidouleurs, Crystal Meth, Ritaline, alcool, drogues psychotropes prescrites ou drogues par inhalation), ainsi qu’une série de 16 spots vidéo de 30 secondes intitulés « ils ont dit, ils ont menti »  et enfin plus de 200 témoignages vidéo basés sur des expériences authentiques. Ces kits sont distribués gratuitement

Un manuel de l’enseignant est également mis à la disposition des éducateurs afin de dispenser la connaissance dans les milieux scolaires.

Pour obtenir davantage d’information sur les actions de l’association ou pour télécharger ou obtenir gratuitement ses publications, visitez le site internet : www.nonaladrogue.org

Contact presse : Robert Galibert au 06 20 51 17 57 info.drogue@gmail.com ou http://cestquoiladrogue.fr





Web Statistics