Sélection du message

Alcool au volant : quelle prévention ?

Les bénévoles de l'Association Auvergnate de l'association Non à la drogue, oui à la vie poursuivent leurs actions de prévent...

Rechercher dans ce blog

dimanche 21 mai 2017

Drogues de plus en plus dangereuses




L'observatoire Européen des drogues et toxicomanies annonce une augmentation des décès par overdose en Europe et dénonce la dangerosité accrue de certaines drogues, notamment les surdoses d'opiacés utilisés dans les traitements de substitution puis dealés dans la rue, qui tuent plus que l'héroïne.

L'OEDT appelle les Etats à lutter contre le détournement de ces substances.

L'association Non à la Drogue, Oui à la vie met en garde déjà depuis de nombreuses années contre ce cercle vicieux de surenchère car ces traitement ne sont qu'un cautère sur une jambe de bois alors qu'existent de véritables méthodes de sevrage et désintoxication si on se donne la peine de chercher. 

Il semblerait que ce concept de méthode de substitution notablement inefficace soit en plus un facteur de propagation de nouvelles drogues de rue comme la Fondation pour un monde sans drogue le dénonce dans son livret sur l’héroïne, expliquant en page 4 comment celle-ci a été développé à la base comme un médicament avant d’atterrir dans la rue. L'Héroïne médicament destiné à résoudre le problème de la dépendance à la Morphine, elle-même développée à la base comme médicament pour traiter le problème de l'opium et dont les effets se sont avérés encore plus désastreux. Chacun de ces produits fini par être interdit et devient l'objet de trafic illégal.(voir livret ci-dessous)

Jusqu'où va-ton aller dans l'escalade avant d'envisager de véritables solutions ? Pourrait-on étudier ce problème de manière rationnelle et arrêter cette folie avant qu'une vague encore plus meurtrière ne démolisse notre civilisation ?

On peut tout au moins envisager une prévention efficace, basée sur une véritable éducation pour réellement informer les jeunes avant qu'ils ne soient amenés à toucher en premier lieu à ces substances. C'est ce que fait la Fondation pour un Monde sans drogue avec une action d'envergure internationale en proposant des livrets éducatifs dans 19 langues actuellement. Son site propose le téléchargement gratuit des livrets et des kits éducatifs complets pour enseignants, éducateurs, travailleurs sociaux. ces matériaux mettent l'accent avant tout sur la compréhension de l'élève ou de l'étudiant en définissant les termes utilisés et en utilisant des questionnaires permettant de vérifier la compréhension et d'y remédier si besoin est. 

Une fois éduqué sur le sujet, une personne aura les clés en main et pourra prendre une décision éclairée sur le sujet. C'est pourquoi les bénévoles de l'association Non à la drogue en Auvergne distribuent régulièrement ces livrets de prévention sur les marchés comme ce dimanche 21 mai au marché des Salins.

Le site propose aussi un Quiz en ligne.





Web Statistics