Sélection du message

Alcool au volant : quelle prévention ?

Les bénévoles de l'Association Auvergnate de l'association Non à la drogue, oui à la vie poursuivent leurs actions de prévent...

Rechercher dans ce blog

dimanche 9 septembre 2012

Quelle sécurité par rapport à la drogue ?


Quelle sécurité par rapport à la drogue ?

Une fois de plus présents dimanche matin au marché aux Puces des Salins, les bénévoles de Non à la Drogue, Oui à la Vie ont distribué près de 300 brochures La vérité sur la drogue aux passants.

La violence et l'insécurité liée au trafic de drogue sont présents dans les esprits à l'heure où l'on parle de Marseille et de St Ouen ainsi que des mesures de sécurité à mettre en place. 

On parle beaucoup de zone de sécurité prioritaire.

Mais qu'est-ce que la sécurité réellement ?

Selon Wikipédia il y a deux définitions à considérer :

Physiquement, la sécurité est l'état d'une situation présentant le minimum de risque
Psychiquement, la sécurité, ou l'état d'esprit d'une personne qui se sent tranquille et confiante. Pour l'individu ou un groupe, c'est le sentiment (bien ou mal fondé) d'être à l'abri de tout danger et risque.

Qu'est-ce ce qui permet à une personne de se sentir en sécurité ?

Souvent lorsque l'on sait évaluer un risque et qu'on le connaît on se sent plus en sécurité que lorsque l'on manque de connaissances à son sujet et que cela crée une incertitude. 

Comme exemple, quelqu'un qui ne connaît rien aux armes à feu, sera craintif en leur présence et sera dangereux si on lui en confie une (même s'il n'a pas d'intention malveillante). Lui-même et les gens autour ne sont pas en sécurité et ne se sentiront pas en sécurité s'ils savent ou perçoivent qu'il n'y connaît rien. On pourrait dire la même chose d'une automobile qui n'est pas un objet dangereux en soit mais qui peut l'être quand mal utilisé par quelqu'un qui n'est pas formé à son utilisation.

On peut examiner la situation inverse et en déduire que la connaissance et la compréhension amènent une certaine certitude et donc de la sécurité. Il suffit d'observer un professionnel dans un domaine pour remarque qu'il a une meilleure maîtrise des objets et des situations que quelqu'un qui débute. On a aussi le sentiment de se sentir plus en sécurité avec lui. Ce sentiment de sécurité s'étend à l'environnement qui perçoit cela.


Quelle sécurité en matière de drogue ?


L'association Non à la Drogue, Oui à la Vie part du principe que la meilleure sécurité en matière de drogue s'obtient par l'éducation au sujet de la drogue. Une véritable compréhension des dangers auxquels on s'expose en consommant ces substances dangereuses permet à la personne d'acquérir une certitude et suffit à empêcher qu'elle ne commence à en prendre. Si une majorité de personnes, parents, enseignants, éducateurs, amis avaient ces connaissances et cette compréhension, la certitude ferait tâche d'huile et contrebalancerait l'incertitude habilement suscitée dans les média sur le thème de la dépénalisation, voire de la légalisation de certaines substances.

Cela contrebalancerait également les effets de mode et ferait disparaître la pression du groupe qui est souvent à l'origine des premières prises (pour être cool, dans le ton, ne pas se sentir différent des autres, pas au jus, etc.)

Connaissance et compréhension =  demande et trafic en baisse = sécurité

C'est une équation qui peut sembler simpliste mais pourtant ce sont souvent les choses simples qui ont le plus de bon sens. 

L'association fournit gratuitement des livrets sur les drogues les plus courantes ainsi que des kit pédagogiques comprenant des supports et documentaires audio-visuels, de même que des plans de leçons. Pour les enseignants, les éducateurs et les parents, un ensemble éducatif avec des leçons et des supports audio visuels est disponible gratuitement soit en en faisant la demande par courriel soit en téléchargement sur le site  http://fr.drugfreeworld.org/home.html

Si vous voulez de la sécurité, essayez-les !

Pour obtenir davantage d’informations sur les actions de l’association ou pour télécharger ou recevoir gratuitement ses publications, visitez le site internet :www.nonaladrogue.org Contact presse : Robert Galibert au             06 20 51 17 57    

Web Statistics