Sélection du message

Alcool au volant : quelle prévention ?

Les bénévoles de l'Association Auvergnate de l'association Non à la drogue, oui à la vie poursuivent leurs actions de prévent...

Rechercher dans ce blog

dimanche 7 avril 2013

Drogue : Savoir c'est pouvoir

Stand de prévention dimanche 7 avril 2013 aux Salins à Clermont-Ferrand

Nombre de nos concitoyens à Clermont-Ferrand sont originaires du Maghreb et ont des liens étroits avec leur pays d'origine. Nous en rencontrons beaucoup lors de nos stands d'information et de prévention au marché aux puces le dimanche et avons été surpris du nombre de personnes très intéressées par nos livrets d'information et des témoignages tels que celui de ce monsieur, longtemps responsable associatif en Algérie et qui n'était pas retourné au pays depuis 8 ans. Il a été véritablement choqué par la recrudescence de jeunes sous l'emprise de la drogue et des dégradations que cela entraîne aussi dans les quartiers (tags, incivilités et autres produits dérivés) et nous avons voulu savoir comment ce problème est abordé. Il se trouve que le journal Algérien El Watan traite justement de ce problème dans son édition du 7 avril 2013.

Le journal Algérien el Watan s'inquiète de la montée de la consommation de drogue dans les collèges et lycées et des enseignants témoignent de leur désarroi.

"Des élèves fumant du haschich à l’école, c’est une réalité chez nous. Des enseignants en témoignent et dénoncent ceux qui cherchent à cacher la vérité. «Nous avons vu des cas où de jeunes lycéens, ayant eu un parcours scolaire brillant, ont fini par tout abandonner à cause de la drogue», affirme une enseignante. La démission parentale ouvre la voie à de telles dérives. La plupart des élèves ne connaissent pas les dangers de la consommation de la drogue."
"D'après Mustapha Saâdoun, commissaire général de l’association des Anciens scouts musulmans algériens (ASMA) les dealers profitent de la facilité de contact avec ces enfants pour écouler leur poison et inciter ces élèves à les goûter. «Nous avons appris, à travers les discussions que nous avons eues avec de jeunes toxicomanes dans le cadre d’une caravane organisée récemment, que les jeunes touchent à la drogue pour la première fois, par curiosité.»
Les commentaires ci-dessus mettent en évidence un manque d'information des élèves mais aussi des parents et des enseignants. Une bonne éducation peut l'emporter sur la "curiosité" en ce qui concerne la drogue, car une bonne éducation va donner des certitudes sur le sujet.



Savoir c'est pouvoir

Un jeune qui "sait" que le danger est plus important que la promesse d'un plaisir fugace et souvent aléatoire de la drogue, saura dire "non". 


Les livrets de la série "La vérité sur la drogue" de la Fondation pour un Monde sans drogue sont une solution efficace en ce qui concerne l'éducation.

Un ensemble de matériaux, comprenant un manuel avec des plans de leçons, des livrets et des documentaires vidéo sont disponible sur le site, gratuitement et sur simple demande que vous soyez, enseignant, éducateur, parent ou membre des forces de l'ordre.

Un éducateur rencontré récemment sur notre stand à Clermont à étudié notre livret sur le cannabis. Il est revenu nous voir la semaine suivante en nous racontant comment il avait pu utiliser le livret pour reconnaître chez un jeune les symptômes, lui montrer le livret et le dissuader de continuer dans cette voie.

Pour trouver les livrets et les matériaux de prévention :

http://fr.drugfreeworld.org/home.html

Web Statistics